30.06.13

102

102 est le nombre d’œuvres que le photographe Patrick Bailly-Maître-Grand offre au musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, en remerciement de ce que cette ville lui a apporté. Une donation remarquable, surtout par son contenu car le travail de l’artiste est une référence mondiale. PBMG réalise déjà depuis longtemps des prises de vue où se mêlent recherche artistique pure, manipulation, trucage et invention qui font de ses photos un art à part. Une photographie à la fois artisanale et très moderne. Ces 102 photographies seront exposées bientôt au musée et ce sera un événement important pour Strasbourg.

Restitution

Comme son nom l’indique, il s’agissait de restituer son travail en tant que photographes-étudiants inscrits aux cours de La Chambre, dont nous avons déjà parlé dans nos actualités artistiques et photographiques. Il y avait foule en ce 29 juillet pour le vernissage, tant du côté des exposants que du public, et c’est réjouissant de voir jeunes et moins jeunes s’investir dans une activité dont nous sommes ici les modestes promoteurs. Tous ces étudiants sont sous la houlette de Alix Häfner, leur professeur de photographie, et ils montrent de belles choses parmi lesquelles nous avons  remarqué les œuvres de Philippe Ossette, Christian Eggersglüs, Georges Saccani, Jean-Philippe Tamo,Geneviève Baas et, surtout, de Elsa Plaza qui expose de splendides petites choses extraites de simples polaroïds déstructurés (mais tous les autres élèves sont également à féliciter). A voir au Hall des Chars, 10 rue du Hohwald, Strasbourg jusqu’au 7 juillet 2013.

24.06.13 – Place des Arts

La Place des Arts à Strasbourg est une association d’artistes qui organise plusieurs fois par an un événement public en centre-ville, précisément Place Broglie. Et ce 8 juin dernier nous avons découvert des photographes un peu perdus dans cette foire assez hétéroclite où les promeneurs peuvent trouver un peu de tout. Soyons honnêtes, certains plasticiens et peintres se démarquaient assez nettement ce qui laisse espérer de futures éditions en net progrès. Mais revenons aux photographes et nous accordons un bon point à La Place des Arts d’avoir ainsi permis leur présence car il est rare d’en découvrir dans ce type de manifestation. Nicolas Rosès, Eveba (une photographe), Bernard Bischoff, Roger Sabourin présentaient leurs œuvres sous de petites tentes blanches. Nous reparlerons d’elles et d’eux lors de la prochaine date prévue les 7 et 8 septembre 2013.

Le Maillon

Dans le catalogue du Maillon (présentation du programme pour la saison 013-014), qui est une grosse machinerie strasbourgeoise dédiée au théâtre, à la danse, au cinéma etc. mais qui organise aussi des expos thématiques sur la photographie, nous avons découvert toute une série de photos amusantes, et bien faites, montrant des personnages sans tête. L’idée, si nous avons bien compris, est de mettre à leur place un masque, un petit dessin, lui aussi rigolo, qui symbolise la nouvelle saison du Maillon. Hélas, nous n’avons pas trouvé le nom de l’auteur de ces photos, ou du manipulateur coupeur de têtes. A moins que nous ayons perdu la nôtre en parcourant ce programme..

Ryo Tomo

Ryo Tomo présente sur son site en ligne quelques une de ses réalisations, des photographies avec lesquelles il tente de tisser un lien entre elles par le biais de thématiques successives et/ou éparses. Le concret et l’irréel se côtoient pour montrer que rien ne semble figé ou définitif dans ce que l’on perçoit. Le fil conducteur est l’empathie qu’il développe envers les choses et les gens, une galerie virtuelle de situations, d’objets, de visages et de lieux. Un parcours subtile, comme une invitation.

Wanderung / Promenade

De très belles œuvres sont actuellement exposées au CEAAC (Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines) à Strasbourg dans un événement où sont montrés les travaux photographiques de Nathalie Savey (déjà citée dans nos colonnes), Julie FischerYannick Demmerle et Axel Bleyer. D’autres artistes plasticiens ou peintres exposent également leurs créations dans le cadre de “Wanderung / Promenade” une co-production franco-allemande entre le CEAAC et la Städtische Galerie Offenburg dont le thème est inscrit dans le titre. Nous avons beaucoup aimé cette exposition et l’ensemble est vraiment de très belle qualité.

Pierre Jamet

Pierre Jamet (1910-2000) est de ces photographes que nous aimons, faisant de son art quelque chose d’intemporel et de profondément poétique. Il ne s’inscrit pas dans un mouvement, sauf celui du naturel et de la spontanéité, et photographie comme on écrit des poèmes, avec fébrilité, imprécision émue et candeur. Pourtant, il réussira avec bonheur quelques prises au contenu artistique évident avec ses modèles féminins partiellement dénudés. Exposition à La Chambre jusqu’au 04.08.2013.

Publicité